Archives mensuelles : octobre 2018

Joelette 2018 : Mardi 2 octobre Arzacq-Arraziguet

 

Cliquer sur l’image pour accéder au diaporama

Mardi 2 octobre 2018 Leon- Arzacq Arraziguet

Petit retour en arrière (ce n’est pas un oubli!!) : après le repas d’hier soir, remise des compostella à tous les participants de cette édition 2018 des joëlettes. Pas toujours facile de reconnaître son identité quand Pierre annonce « Leonelum, Johanum-Ludovicum, Jacobus »!!

Avant de passer au compte-rendu proprement dit de la journée, on vous livre la réflexion d’Evelyne, une accompagnante, après cette nuit où nous avons tous dormi dans 2 dortoirs, y compris les 10 PMR (dont 2 à mobilité impossible). Cette promiscuité nous met dans la réalité de leur quotidien: repères toujours différents pour les non-voyants, manque de place pour déplacer les fauteuils, intimité difficile à préserver….

De quoi nous plaignons-nous? Il pleut….le café est froid…..il y a des embouteillages….

Merci aux PMR de nous donner cette piqûre de rappel et nous dire d’accrocher la banane du sourire avec bonne humeur dès le matin!

« Amis pèlerins du matin, bonjour! Comment allez-vous bien ce matin? » C’est avec ces mots de bienvenue d’Eric, notre chauffeur, que nous prenons (comme tous les matins!) le car après un petit trajet à pied ou en fauteuil. Le fond de l’air est frais, mettez les petites laines, il fait 7°!!

670 km nous attendent…. un documentaire vidéo « les Pionniers du Chemin » et quelques histoires drôles aident à digérer ces kilomètres.

Arrêt pour le repas à midi et demi à Ziondia dans un parc ombragé ……. mais beaucoup recherchent plutôt la chaleur du soleil.

On reprend le parcours en car pour notre destination du soir Arzacq-Arraziguet (même gîte que le vendredi 21 Septembre). Le visionnage d’un film permet de « tuer » le temps !!

A 19h30, pèlerins et accompagnateurs se retrouvent, tous vêtus du polo bleu « Joëlettes 2018 » pour le dernier repas du soir ensemble suivi d’une soirée riche en émotion, avec différentes interventions, remerciements, chants et conte. Les photos sur le site parlent d’elles-mêmes, n’hésitez pas à le consulter.

Demain, c’est le retour à Pomey, la boucle est bouclée! Beaucoup découvraient les joëlettes, c’est une autre façon de faire le chemin, une expérience riche en enseignements, on n’en revient pas « indemnes »……. Heureux mais tristes de se quitter!!

« Ne sois pas triste parce que c’est terminé, mais réjouis-toi que ce soit arrivé! »

Rendez-vous aux retrouvailles à Myans en Février!

Un petit texte poétique de Corinne en cette fin de pèlerinage

« Dégustez le souffle du vent, Happez le chant de l’oiseau,

Cueillez le rire de l’enfant, osez de grands rêves qui vous fassent approcher du ciel,

Marchez d’un pas léger sur le chemin de la vie, votre meilleur est pour demain

Gardez vos mains chaudes , elles réchaufferont le monde »

Une histoire drôle pour finir!

En ces temps œcuméniques, un curé, un pasteur et un rabbin se retrouvent et échangent sur la façon dont ils se rémunèrent avec la quête.

Le curé : « Moi, c’est simple. Je trace un cercle au sol de 1m de diamètre, je lance les pièces en l’air. Celles qui retombent à l’intérieur du cercle sont pour moi, les autres sont pour le Bon Dieu »

Le pasteur : »Moi, je trace un trait sur le sol, je lance les pièces en l’air. Celles qui retombent à droite de la ligne sont pour moi, les autres pour le Bon Dieu »

Le rabbin: « Moi, c’est encore plus simple. Je lance les pièces en l’air, celles qui restent en l’air sont pour le Bon Dieu, les autres pour moi! »

Nous ne pouvons manquer de dire un grand MERCI à Pierre et Robert pour l’organisation de cette « expédition ».

Ils avaient même pensé à prier St Jacques pour que l’on ait beau temps (c’est tout de même plus agréable!!)……

Prière exaucée….17 jours de soleil! Génial!!

PS : Nous avons eu grand plaisir à composer tous les soirs le compte-rendu de la journée. Nous espérons qu’à travers toutes ces lignes, vous vous êtes sentis pleinement des nôtres!!

Monique et Lionel

 

 

 


Pour vos encouragements, vos commentaires ou vos salutations : Envoyez votre propre message

Pour recevoir automatiquement un mail pour chaque nouvel article enregistrer votre mail


 

 

Joelette 2018 : Lundi 1 octobre Léon

 

Cliquer sur l’image pour accéder au diaporama

Le 1er octobre 2018 Muxia – Leon

Comme ces derniers jours, nous allons commencer notre journal quotidien en réparant un oubli (vos reporters comme tout le monde sont un peu fatigués): hier, sur les falaises qui surplombent l’océan à Fisterra, Youyou, notre clown sonneur de cor, a rencontré Pedro, jeune homme aux pieds nus jouant du didgeridoo australien. la sympathie spontanée aidant, ils ont improvisé quelques morceaux avant de revenir sur les lieux du repas où Michel et Robert se sont joints à eux pour un quatuor de musique incitant à la méditation.

Aujourd’hui, départ à l’heure….. habituelle (8h15)en car pour Lugo puis Pedrafita où l’on arrive à midi pour le repas (même lieu que vendredi 28)

Durant le trajet , le calme règne. Seules quelques histoires drôles, un conte, la lecture des messages, la reprise des 2 chants « Vers Compostelle » et « Ultreïa » viennent troubler la somnolence générale.

L’apéritif est offert par Jean-Louis et Evelyne, Jacques et Sylvie (après les efforts de ce matin, nous sommes assoiffés!!).

Les carottes râpées et le céleri rémoulade ont fait l’unanimité : nous sommes sevrés de légumes depuis quelques temps.

Nous reprenons le bus jusqu’à Leon pour une visite guidée de la cathédrale Santa Maria par Evi, passionnée et passionnante. La façade est en cours de restauration. Plus de 1500 m² de vitraux éclairent et illuminent cet édifice qui se rapproche des grandes cathédrales gothiques françaises (Amiens, Chartres et Reims). A voir!

Par un dédale de rues, nous rejoignons notre gîte tenu par les sœurs bénédictines.

Ce soir, nous vous présentons les 2 dernières personnes de l’ombre : Joseph de l’Ain et Maurice de la Haute-Savoie.

Joseph est responsable de la transmission informatique des compte-rendu journaliers, avec photos prises par Christian et rapporteur des messages reçus. Il a été appelé à cette édition 2018 au pied levé (le vendredi pour un départ le dimanche!) et il a accepté avec le sourire … et l’accord de son épouse, malgré son « handicap » (il doit se faire opérer d’une épaule dès son retour).

Il a effectué 2 tronçons du chemin (Le Puy-Conques et Aire sur Adour- Roncevaux) avec sa femme et un autre couple. C’est la troisième fois qu’il participe au pèlerinage joëlettes. Merci à lui qui a dû attendre la connexion tous les soirs, ce qui l’a amené à se coucher souvent le dernier!

« Je tiens à remercier les auteurs du compte-rendu journalier, Monique et Lionel, pour tout le travail qu’ils ont fourni de réalisation et de frappe. Je remercie aussi Christian pour les prises de vue et le tri des photos. Tout ce travail dans l’ombre a permis d’expédier dans de bonnes conditions tout ce que vous avez pu lire au fil des jours ».

Maurice est le chauffeur attitré du bus des joëlettes, il œuvre donc beaucoup au montage, mise en place et remisage des dites joëlettes. C’est la troisième fois qu’il occupe cette fonction; un homme expérimenté, et pro donc, dans son domaine! Auparavant, il avait participé à 2 éditions en tant qu’accompagnant.

« J’ai la joie de faire découvrir ce chemin aux autres, de voir l’émotion de ceux qui le font pour la première fois et qui n’auraient jamais osé penser avoir la possibilité de le faire ».

Petite remarque observée dans plusieurs gîtes: » Le touriste exige, le pèlerin remercie. »

Ce sera tout pour aujourd’hui. A demain!

 

 


Cerise sur le gâteau une vidéo : Cliquer pour lire la vidéo

Pour vos encouragements, vos commentaires ou vos salutations : Envoyez votre propre message

Pour recevoir automatiquement un mail pour chaque nouvel article enregistrer votre mail


 

 

Joelette 2018 : Dimanche 30 septembre Muxia

 

Cliquer sur l’image pour accéder au diaporama

Le 30 Septembre 2018 Santiago – Muxia

Réparons d’abord un oubli de notre part dans le commentaire d’hier.

A la fin de la messe de midi nos sonneurs de cor ont interprété l’Ave Maria accompagné de l’orgue, au pied de l’Apôtre. Un beau moment musical.

Nous laissons le grand séminaire où nous avons apprécié le confort des chambres et le petit déjeuner copieux.

Ce dimanche matin, à l’heure de notre lever, le quartier de la cathédrale a retrouvé sa quiétude et sa paix. Quelques uns d’entre nous profitent de la grasse matinée, d’autres se dirigent pour la messe dans la chapelle St Sauveur , derrière l’Apôtre, et en l’absence du prêtre souffrant, ce sera une liturgie de la parole suivie avec ferveur.

Nous prenons le bus pour Fisterra, la pointe la plus occidentale de l’Espagne, où nous déjeunons au soleil. Après le café, chacun a le loisir d’aller vers le phare en passant au km 0, ou s’aventurer sur les sentiers qui surplombent l’immensité de l’océan. Depuis nos Alpes nous avons suivi ce Chemin de pèlerins qui conduit où le soleil se couche, la fatigue fait place à la rêverie…ou à la méditation…!

Il faut continuer jusqu’à Muxia et l’église Nuestra señora de la Barca, posée sur l’océan.

Le vent souffle très fort et la mer nous offre quelques belles images d’écume mouvante et de flots majestueux. On peut quand même se poser la question de savoir s’il existe un coiffeur dans cette ville où Eole se déchaine en permanence!

N’oublions pas qu’en 2002 le pétrolier Prestige s’échoua sur les rochers provoquant une marée noire. Un monument est érigé en souvenir de cette blessure.

Quelques uns se sont trempés les pieds, les plus courageux en ont même profité pour se baigner entièrement (18° Brrrrrr…).

Nous prenons nos quartiers à l’hôtel La Cruz situé sur le front de mer.

Après les PMR nous allons vous présenter les hommes de l’ombre. Ce soir Richard de l’Ain et Hubert de la Savoie:

Richard est l’un des plus anciens. Il a fait le Chemin en 2002 et c’est la 3ème fois qu’il occupe la fonction de responsable cuisine au sein du Pèlerinage des Joëlettes : » C’est sur, on est un peu à part, on passe à côté de certaines choses (on doit faire des achats, préparer les repas de midi) mais on le sait quand on accepte la fonction ».

Inutile de vous rappeler la qualité de son travail, et son professionnalisme, on l’a évoqué à plusieurs reprises dans nos compte rendus journaliers. Merci encore Richard.

Hubert a été pèlerin seul en 2013 « J’ai été content de cette aventure, j’ai reçu de belles choses, j’ai envie de rendre ce que le Chemin m’a apporté. J’ai donc été accompagnant sur le pèlerinage des Joëlettes en 2016, où j’ai rencontré Richard. J’avais fait la promesse à Richard que s’il revenait, je viendrais aussi. Je suis content de le seconder, j’apprends beaucoup et nous avons une belle entente tous les deux ».

La petite blague du jour :

Un automobiliste traverse un village de la France profonde et écrase 3 poules. Il demande à un jeune qui se trouve là : Elles sont à vous ces poules? et le jeune de répondre: » On en a bien quelques unes mais elles ne sont pas aussi plates ! »

Bonne lecture à vous et bonne journée.


Pour vos encouragements, vos commentaires ou vos salutations : Envoyez votre propre message

Pour recevoir automatiquement un mail pour chaque nouvel article enregistrer votre mail


 

 

Visiteurs du blog joëlettes
    Vous êtes le 84177ème visiteur.
    (1 seul visiteur connecté en 1 H).
Calendrier des parutions d’articles
octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Catégories d’articles sur les joëlettes